"Origine"







Conte illustré

Dans le Désert des Femmes, l'eau manquait à la Vie.
Le Vent errait depuis un temps inconnu à souffler entre les dunes de son imagination.

Dans le Nuage de Rose, l'eau manquait à la Vie.
le Foetus songeait depuis un temps inconnu au Désert des Femmes de son imagination.

A un moment précisément inconnu, il se passa quelque chose.
Quelque chose de rond, de chaud, de grand, de léger, mais d'imparfait.
C'est pour ça qu'il se passa quelque chose. Ça c'est ce que pense le Désert des Femmes. Et il le dit au Vent.

Et là.
Le Vent se mit à souffler des larmes pendant un temps inconnu.
Tellement de larmes qu'on ne voyait plus le Désert des Femmes.
Ça c'est ce que l'Eau raconte aux Amoureux.

Les Amoureux, eux, se sourient depuis un temps inconnu.
Et leurs âmes se chuchotent un Nuage de Rose.

Pendant ce temps inconnu là, la bête imparfaite est assoiffée.
Le Vent souffle sur les poils de son imagination.

A un moment précisément inconnu, quelque chose sortit du Nuage de Rose.
Quelque chose de parfait, mais de carré, de froid, de petit, de lourd.
C'est pour ça que c'était parfait.

Alors le Sapin a poussé sur les larmes du Vent pour qu'il respire à nouveau.

Et là.
A ce moment précisément inconnu, le Vent explosa à l'infini des Nuages de Rose.

Conte inspiré de ce dessin à l'aquarelle à 4 mains.
Avec Charles, Eddie et Yoann.